Ville de Huningue
Huningue - masque image tête de chapitre
Ville de Huningue -

plan de ville

Plan de la ville de Huningue

météo

Meteo


Huningue en quête de médecins généralistes

L’histoire du pôle santé aurait pu être citée en exemple.

Soucieux de répondre à une forte demande, mais aussi d’anticiper le départ à la retraite de médecins généralistes installés de longue date à Huningue, le Dr MEYER se rapproche en 2012 de la Ville pour présenter l’idée, partagée par le Dr MALPARTY, d’un cabinet élargi à de jeunes confrères. Il s’agit alors de réfléchir avec les élus aux moyens de la mettre en œuvre.

« Pour le Dr MEYER, médecin emblématique dont le père exerçait déjà à Huningue, il s’agissait avant tout de garantir un accueil pérenne en favorisant l’installation de jeunes médecins » explique le maire, Jean-Marc DEICHTMANN.

Une belle idée

La construction imminente de l’Intendance, le nouveau bâtiment ouvrant sur la place Abbatucci, apparaît vite comme une opportunité, d’autant plus que d’autres praticiens ou infirmiers se montrent intéressés pour s’établir à proximité des généralistes.

C’est dans ce contexte que le conseil municipal décide d’aménager les deux étages du bâtiment, selon le cahier des charges transmis par les futurs occupants et faisant consensus. En ce qui concerne les médecins généralistes, les besoins sont de 5 cabinets, 3 salles d’attente, un bureau pour le secrétariat d’accueil ainsi que d’une salle de garde et d’une autre de réunion.

Des conditions d’exercice semble-t-il appréciées des nouveaux médecins généralistes, les Dr HECHT et HOENNER-HECHT, qui dans l’attente de la fin des travaux exercent dans un local mis à leur disposition par la Ville.

Les loyers sont déterminés d’un commun accord au prorata des surfaces occupées, pour certaines mutualisées, sur la base de 11€ HT du m2. Le loyer moyen mensuel par médecin s’élève alors à 1.085,76 € TTC, dont 170,76 € de provisions de charges.

« Le Dr MEYER nous ayant informé en septembre qu’il ferait valoir ses droits à la retraite ce 1er avril, nous avons rencontré à deux reprises l’ensemble des médecins pour étudier avec eux les incidences de ce départ sur les loyers, l’objectif étant de minimiser les surcoûts. Au final, nous sommes même tombés d’accord sur une baisse de 167 € après avoir déduits certaines surfaces mutualisées, hier souhaitées mais depuis jamais utilisées ! »

Des motivations divergentes

De fait, bien qu’ayant créé une association médicale, les généralistes ne se sont que peu ou pas entendus pour assurer des gardes, ni par après les permanences du samedi. Pas plus que pour embaucher une secrétaire d’accueil.

Se disant insatisfait du montant du loyer, le Dr HECHT vient d’informer la Ville, par simple courriel, de son départ et de celui de son épouse au 1er avril à Hégenheim où ils partageront le cabinet d’un confrère. « Une façon de faire pour le moins inélégante sur la forme » constate le maire, qui s’interroge aussi sur le fond, le loyer n’étant peut-être que prétexte à s’éloigner d’une patientèle jugée trop difficile, voire d’autres raisons non évoquées ? 

Quatrième et dernier médecin, « le Dr MALPARTY aurait vraiment souhaité achever sa carrière à Huningue où il exerce depuis 28 ans, mais il ne peut envisager de rester dans de telles conditions, pour des raisons de sécurité et d’organisation, et parce qu’il lui serait impossible d’accueillir seul la patientèle de ses collègues ».

SOS médecins

La situation préoccupe et mobilise donc fortement l’équipe municipale qui ne peut se résoudre à ne plus compter un seul médecin généraliste à Huningue. D'autres docteurs ont déjà été sollicités, mais ils sont aussi en fin de carrière, avec déjà une patientèle, et ne représenteraient qu’une solution provisoire…

Des démarches sont par conséquent en cours pour interpeller l’Ordre des médecins, l’Agence régionale de santé (ARS) et les parlementaires locaux sur cette situation difficilement compréhensible, car rien ne prédestinait notre territoire en développement à devenir un désert médical !

Une rencontre avec l’ensemble des locataires du pôle santé, mais aussi avec les pharmaciens locaux qui manifestent leur inquiétude, est prévue dans les prochains jours.

Toutes les solutions sont au reste à l’étude pour que la population huninguoise bénéficie de la qualité et de la proximité de soins dont chacun devrait pouvoir profiter dans notre bassin de vie de 76.000 habitants.

L’équipe municipale s’y emploiera jusqu’à ce que l’efficacité du pôle santé de Huningue soit enfin saluée.

Le Pole santé de Huningue

Retour à la liste des actualités




Code de sécurité*
Recopiez le code de sécurité

(*) Champs obligatoires

L'agenda
+ Tout l'agenda

Webcam place Abbatucci

Live Stream
+ En savoir plus + La place Abbatucci en direct

Tennis tout public

Tennis tout public

Réservez toute l'année votre court de tennis dans le complexe couvert.

+ En savoir plus

Parking gratuit 1h + dimanche, jours fériés et après 19h

Parking gratuit 1h + dimanche, jours fériés et après 19h + En savoir plus
imprimer la pageImprimer la page Partager le contenu de cette pageenvoyer à un ami haut de page haut de page