Vis-à-vis : un parc par-delà le Rhin


Les résultats du projet franco-allemand lancé en 2018 pour réaménager de façon concertée les berges du Rhin entre Weil am Rhein et Huningue, sont désormais visibles.

Le projet transfrontalier Vis-à-Vis, qui a permis de réaménager les rives du Rhin à Huningue et Weil am Rhein en un parc commun, touche désormais à sa fin. Si les berges du Rhin finalisées sont visibles depuis la fin des travaux à l'été dernier du côté français, elles viennent tout juste d’être achevées côté allemand.

La nouvelle rive de Weil am Rhein est intégrée au parc du Rhin entièrement repensé et désormais accessible aux habitants de la Région des Trois Frontières. Les deux villes ont célébré à ce jour la clôture officielle du projet en présence d'invités des trois pays lors d’une cérémonie symbolique de lever de drapeaux qui flottent désormais sur le belvédère côté allemand, dont la vue s’étend sur le parc transfrontalier. Wolfgang DIETZ, Maire de Weil am Rhein et son homologue français, Jean-Marc DEICHTMANN, Maire de Huningue, ont profité de l'occasion pour réaffirmer l’amitié de longue date entre les deux villes, qui a donné l’impulsion du projet commun Vis-à-vis.

La plaque d'inauguration dévoilée par les deux maires ce 19 juin 2021 contribuera à le rappeler à l’avenir.

« C'est ici le lieu, où nous nous faisons face, en vis-à-vis, dans le sens littéral du terme, en tant qu’amis, en tant que voisins. Et avec la Passerelle des Trois Pays, nous pouvons nous donner la main comme de bons voisins. »  Wolfgang DIETZ, maire de Weil am Rhein

Les travaux du parc Vis-à-vis, débutés en 2018, ont permis de réaménager les berges des deux côtés du Rhin en les rendant plus accessibles à la population. Réalisé sur d’anciennes friches industrielles, le parc transfrontalier Vis-à-vis a permis de réhabiliter des surfaces libres sans en imperméabiliser de nouvelles. À Weil am Rhein, le projet a non seulement amélioré les rives du Rhin en y installant des bancs sur lesquels il fait bon flâner, mais il a également permis de réaménager entièrement et d’agrandir le parc du Rhin qui s’étend désormais sur une superficie de 3,8 hectares. Les nouvelles surfaces ont été aménagées en concertation avec la population locale. Ainsi, le parc est désormais pourvu de nouvelles aires de jeu et installations sportives pour les jeunes et les moins jeunes transformant ainsi le quartier de Friedlingen en un véritable lieu de détente et de loisirs au bord du Rhin.

Du côté de Huningue, dès la fin des travaux à l’été dernier, les berges ont pris un nouveau visage : création d’espaces verts, installation de mobilier urbain, création de sentiers de mobilité douce, mise en valeur des anciens vestiges Vauban, piétonisation de la rue de France intégrant désormais le centre-ville de Huningue à un axe direct jusque Weil am Rhein ; ce sont autant de changements avec lesquels les habitants ont déjà pu se familiariser lors des beaux jours.

« Un vis-à-vis réussi pour des voisins heureux, tel pourrait être le slogan qui, pour moi du moins, se prêterait particulièrement bien pour toutes les étapes du 3Land qui nous attendent encore ! »  Jean-Marc DEICHTMANN, maire de Huningue

Inauguration du parc Vis-à-Vis

Retour à la liste des actualités

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.

(*) Champs obligatoires

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.

(*) Champs obligatoires