Nouveau groupe scolaire : « il est raisonnable d’attendre ! »


Ce jeudi 24 juin en séance du conseil municipal, Valérie ZAKRZEWSKI, adjointe au maire déléguée aux affaires scolaires, a annoncé qu’il est raisonnable d’attendre avant de lancer le concours de maîtrise d’œuvre du nouveau groupe scolaire.

« Nos concitoyens ne comprendraient pas que la Ville se lance dans cette opération au plus mauvais moment sur le plan économique, avec une incidence très significative sur le budget communal des prochaines décennies » a-t-elle justifié. Et le maire Jean-Marc DEICHTMANN de confirmer que « si le projet reste une priorité, il est hors de question que les finances de la Ville dérapent alors que l’on sait que de sérieux surcoûts sont à prévoir ».

La municipalité joue clairement la carte de la prudence. « Nous n’avons à ce jour aucune perspective sur un retour à la normale des coûts dans le BTP ou du prix des énergies, sans parler des soucis d’approvisionnement ; l’achèvement perturbé du chantier du stade nous démontre d’ailleurs que la période n’est vraiment pas favorable, précise Dominique BOHLY, premier adjoint en charge des affaires techniques et de l’urbanisme. Ces incertitudes nous incitent aussi à reconsidérer le programme pour minimiser non seulement l’investissement, mais aussi les futurs coûts de fonctionnement. Et tant qu’à faire, puisque la donne a changé, nous allons nous assurer que l’alternative d’un projet neuf reste plus pertinente que la rénovation de l’actuel groupe scolaire Marcel Pagnol ».

L’extension transitoire du périscolaire

« De fait rien ne presse d’un point de vue fonctionnel sur le temps scolaire puisque la capacité d’accueil des écoles Pagnol et Pâquerettes devrait suffire à moyen terme, explique le maire. Là où ça coince, c’est au niveau du périscolaire qui n’arrive déjà plus à satisfaire la demande. Nous prenons donc le problème à bras-le-corps et allons investir dans des locaux modulaires transitoires afin d’apporter sans attendre une offre supplémentaire dans de bonnes conditions ».

Et pour en revenir au grand projet, chacun espère que la Ville sera en mesure d’arrêter un nouveau planning courant 2023.

Préau du groupe scolaire Marcel Pagnol

Retour à la liste des actualités

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.

(*) Champs obligatoires

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.

(*) Champs obligatoires