Gens du voyage : l'urgence à agir


Satisfaisant depuis belle lurette à l’obligation d’aménagement sur son territoire d’une aire de grand passage pour accueillir les gens du voyage – aujourd’hui de la compétence de Saint-Louis Agglomération –, la Ville de Huningue a respecté la loi à la lettre.

Le maire Jean-Marc DEICHTMANN et Jules FÉRON, son adjoint délégué à la sécurité, rencontraient ce mardi 15 février en mairie les représentants du sous-préfet de Mulhouse. En présence des propriétaires des parcelles occupées ainsi que de la police nationale et de la gendarmerie, ils ont martelé qu’il y a urgence à ce que l’État de son côté  fasse également respecter la loi s'agissant des gens du voyage, à commencer en matière de stationnements illicites.

"Toute la partie la plus urbanisée de l'agglomération est fortement impactée et un sentiment d'impunité s'est désormais installé" a asséné le maire qui ne peut que constater que les riverains sont plus qu'à cran.

De fait, déjà à la peine lorsqu’il s’agit de faire partir des caravanes obstruant le domaine public, la municipalité et les propriétaires s’épuisent en vain à les faire évacuer du domaine privé, quand bien même un ordre d’expulsion a été notifié. Insalubrité, nuisances, dégradations… Rien n’y fait.

Alors que la récurrence et l’échelle du phénomène deviennent insupportables, le maire et son adjoint en ont appelé à un engagement ferme et immédiat de l’État, avec des moyens à la hauteur des enjeux en soutien des forces de l’ordre locales.

Le problème dépasse de toute évidence Huningue ou l’agglomération mais, au vu du contexte critique, chacun a convenu qu’il fallait agir, et vite ! Et c'est bien là de la seule compétence de l'État...

Gens du voyage : réunion en mairie avec les représentants de la sous-préfecture de Mulhouse

Retour à la liste des actualités

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.

(*) Champs obligatoires

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.

(*) Champs obligatoires