Démarche participative

Enquête sur la sécurité routière en traversée d'agglomération

Mai 2021 - Rapport d'analyse

La Ville, engagée dans une politique volontariste en matière de sécurité routière, a lancé en avril 2021 une étude de sécurité en traversée d’agglomération, en partenariat avec la Collectivité européenne d’Alsace (CeA).

Confiée au bureau d’études CARDOMAX de Bergheim, l’étude porte sur le tronçon de la route départementale 469 allant de la rue Saint-Louis, en entrée de ville, jusqu’au carrefour entre la RD 607, l’avenue de Bâle et les rues de Ferrette, des Trois Frontières et Moser. Trafic, vitesse et accidentologie y sont entre autres sous la loupe sur ces quelque 2.250 mètres en agglomération huninguoise ».

Soucieuse de donner à son action une dimension participative, la municipalité a donné la possibilité aux Huninguois de s’exprimer dans le cadre de cette étude. Cette consultation s’est faite par le biais d’un questionnaire distribué en boîtes aux lettres aux riverains du tronçon étudié et par celui d’un questionnaire en ligne accessible à tous

Rapport d'analyse de l'enquête sur la sécurité routière en traversée d'agglomération

Le constat s’agissant de la vitesse, tant au vu de l’étude de sécurité que des 196 réponses recueillies, s’applique à l’ensemble de l’agglomération : globalement les limitations de vitesse sont relativement bien respectées. Néanmoins des infractions sont constatées, principalement l’après-midi, le soir, la nuit et les week-ends avec parfois de grands excès, mais aussi des nuisances régulières : fortes accélérations, échappements sonores, crissements de pneus…

  • Ainsi rue de Saint-Louis, les riverains pointent la vitesse et le bruit comme principales sources de nuisances. De fait, si les données de l’étude indiquent que 81% des véhiculent ont une vitesse inférieure à 50 km/h, la vitesse maximale relevée est de 120 km/h ! Il apparaît cependant que le plateau surélevé aménagé entre le Triangle et la mairie contraint tous les usagers à respecter la limitation.
  • Même constat en ce qui concerne la vitesse en centre-ville (rue Abbatucci, rue Barbanègre et rue de la Libération) où par contre 63% des usagers dépassent la limitation à 30 km/h, quoi que généralement de peu. De nombreux témoignages font là encore état de grands excès récurrents mettant en danger piétons et cyclistes. 
  • C’est aussi le cas sur le dernier secteur (rue du Maréchal Joffre et avenue de Bâle), qui pâtit des mêmes excès, de jour comme de nuit, et des nuisances corollaires.

Quelles solutions ?


Cette étude de sécurité établit un bilan complet en matière de sécurité routière en s’intéressant également au stationnement sur ce tronçon de la RD 469. L’offre d’emplacements est jugée suffisante et équitablement repartie sur l’ensemble de l’espace public. De petites améliorations réglementaires sont néanmoins conseillées afin d’accroître la sécurité des usagers ; elles seront au plus vite réalisées.

À la lumière du diagnostic et des orientations du bureau CARDOMAX, et afin d’apaiser la circulation en agglomération, le Pôle technique de la Ville étudie des solutions d’aménagements à court et moyen termes en concertation avec le bureau d’étude et la CeA. Les solutions retenues permettront de dégager le meilleur compromis entre les contraintes spatiales et de trafic, la cohabitation entre les différents modes de déplacement en privilégiant la mobilité douce, la sécurité de tous les usagers et enfin les moyens financiers mobilisables.

+ Des solutions à court et moyen termes






» Retour à la liste des services

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.

(*) Champs obligatoires

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.

(*) Champs obligatoires