La passerelle des Trois Pays

1 000 tonnes d'acier

Cette passerelle asymétrique en arc, construite en acier, a été érigée pendant 10 mois en 2006. Le poids total s’élève à plus de 1 000 tonnes. Les frais de construction d’environ 10 millions d’euros ont été financés par moitié par chacun des deux maîtres d’ouvrage, la communauté de communes des Trois Frontières (aujourd'hui Saint-Louis agglomération) et la ville de Weil am Rhein.

Le financement a été partiellement subventionné par l’Union Européenne, le Land de Bade-Wurttemberg, le Département du Haut-Rhin, la Région d’Alsace et la ville de Huningue.

Avant l’ouverture de la Passerelle en mars 2007, un essai de vibration a été effectué en janvier avec la participation de 600 personnes. Elle a officiellement été inaugurée les 30 juin et 1er juillet dans le cadre d’une fête spectaculaire.


Depuis, la Passerelle a remporté des prix de renom :

  • Prix allemand des Ponts et Passerelles 2008 (Deutscher Brückenbaupreis) 
  • Renault Future Award 
  • Médaille Arthur G. Hayden Footbridge Awards 2008 
  • Best for Bike  
  • Outstanding Structure Award by the International Association for Bridge and Structural Engineering (IABSE)

  • Maître d’œuvre
    Ville de Weil am Rhein
    Communauté de communes des Trois Frontières
  • Architectes
    Dietmar Feichtinger Architectes, Paris
  • Ingénieurs
    Leonhardt, Andrä & Partner, Stuttgart et Berlin
    Planungsgemeinschaft ARGE LAP/FA/Weil am Rhein
  • Entreprises
    Max Bögl Bauunternehmung GmbH, Neumarkt (entreprise pilote)
    Sarens GmbH Deutschland, Düsseldorf (mise en place de la passerelle)

La Passerelle en chiffres

  • 238 m de portée (la plus longue portée libre au monde en 2007)
  • 155 m de chenal navigable
  • 5 à 7 m de largeur utile
  • 7,8 m de tirant d'eau
  • 24,75 m en son point le plus haut
  • 1 012 tonnes d'acier
  • 1798 m3 de béton
  • 2 980 m3 d'excavation pour la fondation des berges
  • 805 m de câbles de diamètre 30 et 60 mm
  • 10 875 m2 de protection anticorrosion
  • 26 m de hauteur des arcs au dessus du plan d'eau

Genèse

26/09/1996 Idée première et cycliste entre Weil am Rhein et Huningue
   
20/10/1997 Weil am Rhein et Huningue manifestent leur volonté pour le projet d’un pont
   
21/12/1999 Joschka Fischer, ministre allemand des Affaires Etrangères, salue l’initiative du projet et s’engage à garantir les conditions nécessaires à la réalisation
   
10/02/2000 Décision unanime du Conseil Municipal de Huningue pour le projet
   
22/02/2000 Décision unanime du SIPES pour le projet du pont
   

23/05/2000
22/07/2005

Enquête publique à Weil am Rhein
   
07/03/2001 La Communauté de Communes des Trois Frontières reprend à son compte les engagements du SIPES 
   
12/06/2001 Signature de l’ »Accord entre la République Fédérale Allemande et la République Francaise au sujet de la construction et de l’entretien des ponts rhénans » lors du sommet franco-allemand de Freiburg
   
21/06/2001 Ouverture d’un concours au niveau de la France et de l’Allemagne pour le projet
   
19/10/2001 Lauréats du concours : Planungsgemeinschaft Leonhardt, Andrä und Partner, Berlin, et Feichtinger Architectes, Paris (ARGE LAP/FA)
   
16/07/2002 Présentation de l’avant-projet suivant cahier des charges du concours
   
16/01/2003 Création à Weil de l’association « Bürgerbrücke », dans le but de promouvoir le projet 
   
23/12/2003 Travaux péliminaires du côté de Huningue
   
13/10/2004 Convention de coopération entre la Communauté de Communes des Trois Frontières et la ville de Weil am Rhein
   
10/04/2005
06/05/2005
Enquête publique à Huningue
   
31/05/2005 Appels d’offre au niveau européen pour les travaux
   
06/10/2005 Adjudication des travaux
   
10/04/2006 Début du chantier sur la rive francaise
   
02/05/2006 Pose officielle de la « première pierre » sur la rive francaise à Huningue
   
19/07/2006 Début du montage des éléments métalliques sur les quais de Huningue
   
12/11/2006 Mise en place de la structure métallique du pont
   
24/11/2006 Fin des travaux
   
19/12/2006 Décision du Conseil Municipal de Weil am Rhein en concertation avec le Conseil Municipal de Huningue et le conseil de la Communauté de Communes des Trois Frontières : le pont pour piètons et cyclistes entre Weil am Rhein et Huningue s’appellera « Passerelle des Trois Pays / Dreiländerbrücke » 
   
13/01/2007 Test de vibration avec près de 500 personnes sur le pont
   
30/03/2007 Ouverture au public
   
30/06/2007
01/07/2007
Pont de fête Weil am Rhein – Huningue

Coût du projet


Coût net de la construction     7 000 000 Euros
Coût total brut   10 000 000 Euros
     
Financement    
     
Land Baden-Württemberg    2 900 000 Euros
Communauté de Communes des Trois Frontières    2 165 000 Euros
Union Européenne    1 680 000 Euros
Stadt Weil am Rhein    1 194 000 Euros
TVA francaise en retour       780 000 Euros
Département du Haut-Rhin       706 000 Euros
Région Alsace       425 000 Euros
Ville de Huningue       150 000 Euros
     
Don de l'association «Bürgerbrücke»        125 000 Euros

Rétrospective en images

+ La Passerelle quitte le port de Huningue

+ La Passerelle navigue sur le Rhin et s'ancre entre Huningue et Weil am Rhein

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.
Code de sécurité*
Recopiez le code de sécurité

(*) Champs obligatoires

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.
Code de sécurité*
Recopiez le code de sécurité

(*) Champs obligatoires