Huningue, ville propre

Un déchet jeté dans la nature peut mettre des années avant de se décomposer: environ un an pour un mégot, plus de 500 ans pour une bouteille en plastique. Source de pollution du sol et de l’eau, ces déchets sont aussi un véritable danger pour la faune et la flore.  En ville, la propreté est aussi une question d’hygiène, et plus largement d’image et de qualité de vie. L’affaire n’est pas simple puisque les agents municipaux balaient et ramassent dans nos rues pas moins de 50 tonnes de déchets par an et en collectent fortheureusement bien plus encore dans les corbeilles !

La propreté urbaine : un défi quotidien

Pour chacun d’entre-nous, l’appréciation de la propreté urbaine est souvent une affaire de ressenti. Une crotte de chien sous la semelle ou des emballages de restauration rapide retrouvés ici ou là pouvant laisser croire qu’on n’en fait pas assez pour nettoyer la ville.

Les moyens à Huningue sont pourtant conséquents, et même peu communs pour un territoire de 2,86 km2, mais justifiés par l’attractivité de notre cité et sa fréquentation. Coordonnés par Arnaud, pas moins de 7 agents sont ainsi mobilisés, avec pour chacun un secteur ou une mission bien précis. David intervient sur le centre-ville, Loïc et Christian sur les différents quartiers, Jean-Marc autour des installations municipales tandis qu’Henri et Loïc s’attachent à nettoyer les aires de jeux et le Parc des eaux vives, de même qu’à vider deux fois par semaine les corbeilles à papier. Enfin Eugène nettoie la voirie environ 230 jours par an au volant de la balayeuse. Des moyens d’ailleurs renforcés de manière significative depuis les années 90 où la propreté était l’affaire de seulement 3 agents. Les techniques ont aussi progressé avec une mécanisation plus fréquente des interventions. Une adaptation dictée par le développement de notre ville, par exemple lorsque le Parc des eaux vives a été créé, ou par des évolutions environnementales telle que l’interdiction des herbicides.

Un travail considérable mais souvent ingrat


La tâche accomplie n’est pas toujours perceptible car sitôt un lieu nettoyé, il est bien souvent sitôt sali. Le manque de civisme de certains fâche d’autant plus les agents du centre technique municipal que c’est alors la qualité de leur travail qui est incriminée ! Comme ses collègues, Eugène aimerait un peu plus de considération pour le travail réalisé, non sans constater que « depuis 25 ans la situation s’est dégradée, avec beaucoup de déchets d’emballage de produits achetés en Allemagne mais consommés un peu partout en ville, la Passerelle ayant accéléré la tendance ». Les chiffres pourtant parlent pour eux : 25 tonnes de déchets de balayage, l’équivalent de 5 camions, sont collectées chaque année puis incinérés au SIVOM de Mulhouse, auxquels s’ajoutent 450 m3 de détritus ramassés dans les rues et les corbeilles, et encore 10 tonnes d’encombrants récupérés sur des dépôts sauvages, souvent d’origine suisse ! Au final, si la propreté urbaine est un défi quotidien pour les agents municipaux, elle l’est aussi pour tout un chacun sur le plan du civisme. En la matière aussi on pourrait en dire des tonnes !


Place à la balayeuse

La ville doit aussi sa propreté à la balayeuse dont le passage nécessite par endroits que les voitures stationnées lui cèdent place. C’est pourquoi un arrêté d’interdiction de stationnement oblige à intervalles réguliers de libérer la voirie à nettoyer. Parfois perçu comme une contrainte, chacun comprendra toutefois qu’il est indispensable pour que passe la balayeuse.


Equipe de propreté urbaine

Ramassage des déchets et déchetterie

  • Logements individuels
    mardi : bacs verts (déchets compostables)
    jeudi : bacs beiges (déchets incinérables)
  • Logements collectifs et hypercentre
    lundi et jeudi : bacs beiges (déchets incinérables)

Le ramassage des déchets et la déchetterie sont de la compétence de Saint-Louis Agglomération... (en savoir plus)

Points d'apport volontaire

Les conteneurs mis à disposition par Saint-Louis Agglomération dans le cadre du programme éco-emballages favorisent le tri du verre, du papier/carton et des bouteilles en plastique à des fins de recyclage.

Points d'apports à Huningue

 

  • Rue Eugène Jung, parking du supermarché Match
  • Rue du Mal Joffre, parking de l'ancien Maxi Coop
  • Rue Victor Hugo, parking tennis
  • Rue de la Pyramide, parking Place Chérin

 

  • Carrefour des rues de l'Espérance et du Fossé
  • Rue Eugène Jung - quartier Tivoli
  • Carrefour des rues Vauban et de l'Horticulture
  • Carrefour des rues de Sierentz et Blanchard

Balayer devant sa porte

En cas de chute de neige ou de verglas, chaque propriétaire, ou locataire, est tenu d’entretenir les trottoirs longeant sa propriété, ou son habitation, afin notamment d’assurer la sécurité des passants. Cette obligation de propreté devant le pas de sa porte vaut aussi à l’automne, quand les feuilles jonchent le bitume. Et n’hésitons pas à donner un petit coup de binette au printemps lorsque la mauvaise herbe relève la tête.

Vivre à Huningue
Faire étape à Huningue
S'installer à Huningue
S'informer à Huningue

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.
Code de sécurité*
Recopiez le code de sécurité

(*) Champs obligatoires

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.
Code de sécurité*
Recopiez le code de sécurité

(*) Champs obligatoires