Aménagement des berges du Rhin

Weil am Rhein et Huningue s’unissent pour un aménagement paysager exemplaire des berges de part et d’autre du fleuve. Un projet soutenu par l’Union Européenne, qui va de notre côté du Rhin bientôt métamorphoser les abords de la Passerelle. Ce projet porte le nom équivoque de Vis-à-Vis et est piloté par l’Eurodistrict Trinational de Bâle (ETB).

 

Ce projet est cofinancé par l’Union européenne
(FEDER-Fonds Européen de Développement Régional)

 

Dépasser les frontières, projet après projet.

Vis-à-Vis réinvente l’espace public

L’aspect international de cet aménagement, et l’ambition qu’il porte, ont été remarqués par les instances européennes qui lui alloueront, en cas de parfait achèvement des travaux dans les délais prescrits, une subvention à hauteur de 50% des sommes engagées.  

Alors que les bords du Rhin connaîtront de grandes mutations ces prochaines décennies (édification d’un nouveau pont vers la Suisse réservé à la mobilité douce, détournement du port de Bâle et construction d’un nouveau quartier), la position huninguoise est à l’avant-garde. En moins de dix ans, la physionomie du quartier a déjà été profondément bouleversée. L’édification de la tour « Cap plein ciel » et celle de la passerelle des Trois Pays ont initié la volonté de la Ville de se tourner vers le Rhin et d’en faire son principal atout.

Densifier au bénéfice d’espaces publics de qualité

C’est encore Huningue qui aura la chance d’être la première à voir sortir de terre des réalisations concrètes aussi bien publiques que privées. Pour accompagner l’essor des Jetées, le nouveau quartier fluvial porté par le groupe Constructa, la Ville souhaite aménager des espaces publics de qualité laissant la part belle aux piétons et aux modes de circulation douce.

C’est ainsi qu’un périmètre au pied de la Passerelle pourrait ne plus être accessible qu’aux véhicules autorisés et que des cheminements sécurisés permettront à tous de déambuler sereinement le long du Rhin. La circulation et le stationnement dans le reste du quartier seront quant à eux revus afin qu’ils s’insèrent harmonieusement dans cet espace. À la faveur de nouveaux services tels que commerces et hôtel, il sera possible de profiter des berges du fleuve dans un espace mêlant loisirs, mobilier urbain de qualité et aménagement paysager.

La forteresse Vauban, tournée vers le Rhin, sera révélée et sublimée en faisant apparaître les vestiges de ses fondations, qui seront un marqueur fort de l’entrée dans Huningue et de la volonté de la cité de ne pas oublier son histoire.

Un trait d’union entre la place Abbatucci et la Passerelle

La Ville souhaite rendre plus évident le lien entre le quartier fluvial et la place Abbatucci en continuant à traiter les espaces publics au-delà de la simple proximité du Rhin. La rue de France, en tant que trait d’union, sera donc au cœur de cet aménagement. L’ancien tribunal et l’emprise sur laquelle il se situe seront confiés à un opérateur privé qui, moyennant un cahier des charges strict mais adapté, aura le loisir d’y développer services, commerces et logements. 

La traversée des rues Joffre et de l’Abattoir sera également revue, non seulement pour sécuriser le cheminement piéton, mais également pour renfoncer la continuité entre le cœur de ville et les berges du fleuve.

Enfin, l’actuel camping sera déplacé de quelques dizaines de mètres vers le nord pour y être repensé afin de correspondre aux critères actuels d’accueil de ce type de structure.

Vivre à Huningue
Faire étape à Huningue
S'installer à Huningue
S'informer à Huningue

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.
Code de sécurité*
Recopiez le code de sécurité

(*) Champs obligatoires

J'accepte explicitement l'utilisation de mes coordonnées pour si nécessaire me recontacter à propos de ma demande exprimée à travers ce formulaire. Les données seront stockées le temps de leur traitement.
Code de sécurité*
Recopiez le code de sécurité

(*) Champs obligatoires